Qu’est-ce que la Omra ?

c'est quoi Omra

La Omra se définit comme la visite de la Kaaba à La Mecque pour y accomplir des rites spécifiques. La Omra s’apparente au petit pèlerinage que peuvent faire les musulmans tout au long de l’année, sauf durant quelques jours précis. Les rites de la Omra durent en moyenne 3h durant lesquels les pèlerins effectuent des actes d’adoration dans l’enceinte du territoire sacré. Contrairement au Hajj, que l’on surnomme le « grand pèlerinage » la Omra n’est pas un pilier de l’Islam et n’est pas une obligation.

La Omra : Le petit pèlerinage à La Mecque

Dieu dans le Saint Coran invite les musulmans à réaliser la Omra. La définition étymologique de Omra (arabe : عُمْرة) est « la visite ». La portée du sens étymologique de « visite » fait prendre conscience aux musulmans le fait d’être les hôtes de Dieu. Dieu qualifie la Kaaba comme étant sa Maison. Faire une Omra se traduit pour les musulmans par le fait de se rendre vers la ville de La Mecque en état de sacralisation pour y effectuer des rites précis au sein de la Mosquée Sacrée où se trouve la Kaaba.

Et accomplissez pour Allah le Hajj et la Omra.

Coran – Sourate 2 La vache (Al-Baqarah) – Extrait du verset 196

[Et rappelle-toi], quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens -Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Ibrahim (Abraham) se tint debout -Et Nous confiâmes à Ibrahim (Abraham) et à Isma’il (Ismaël) ceci : « Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s’y inclinent et s’y prosternent. »

Coran – Sourate 2 La vache (Al-Baqarah) – Verset 125

Combien de temps dure la Omra ?

Accomplir une Omra lorsque vous êtes à La Mecque dure en moyenne 3 heures en comptant :

  • Les grandes ablutions et la préparation à l’Ihram à l’hôtel.
  • Le départ pour se rendre au Miqat de Tan’im ou Al Ji’rana pour se mettre en état d’Ihram.
  • Le retour vers la Mosquée Sacrée pour accomplir les rites sur place.
  • La découpe des cheveux chez un coiffeur aux abords de la mosquée.

La durée peut varier en fonction de l’affluence sur la route et dans l’enceinte de la Mosquée Sacré de La Mecque. Une fois à La Mecque, les pèlerins auront donc le choix de faire plusieurs Omra s’ils le souhaitent.

Ce point concernant la durée est parfois étonnant pour un public non-initié. En effet la Omra ou le Hajj peut représenter pour certain le fait de partir à La Mecque habillée d’une étoffe blanche pendant 2 semaines. Alors qu’il s’agit de 3 h dans le séjour de 2 semaines généralement proposé par les agences de voyages du Hajj et de la Omra en France.

Qui peut faire la Omra ?

Tout musulman sain d’esprit et pubère qui possède la capacité physique et financière pour réaliser son voyage peut faire une Omra. Dans le cas d’un responsable de famille, la capacité financière implique d’avoir laissé des ressources à sa famille pour subvenir à leurs besoins pendant son absence. Les musulmanes qui souhaitent réaliser une Omra sont accompagnées d’un mahram. Un mahram est un homme qui peut être son époux ou tout simplement un homme avec lequel un mariage serait interdit dans le cadre de l’Islam (son père, son frère, son oncle..).

Quoi faire pendant la Omra ?

La Omra se compose de 4 rites principaux. L’état de sacralisation (Ihram) du musulman, le Tawaf Omra, les 7 courses entre les deux monticules de Safaa et Marwa et la découpe des cheveux pour mettre fin à l’état de sacralisation. Le Tawaf et le Sa’i s’effectue au sein de la Mosquée Sacrée de La Mecque où se trouve la Kaaba et le couloir entre les deux monticules de Safaa et Marwa.

Ihram : L’état de sacralisation consiste pour le musulman et la musulmane à se vêtir d’une façon précise, de verbaliser l’intention de faire une Omra suivi par la Talbiya. L’ihram est soumis à une assignation de lieux. Les pèlerins devront se mettre en état de sacralisation à partir d’un Miqat (lieu marquant l’entrée sur le territoire sacré).

Tawaf Omra : Le Tawaf Omra consiste à faire un tawaf (circumambulation autour de la Kaaba) en état de sacralisation en ayant formulé l’intention d’accomplir la Omra.

Sa’i : Ce rite reproduit le parcours de Hajar (RA), femme d’Ibrahim (PBSL), qui s’était retrouvé avec son fils Ismail (PBSL) dans une vallée aride (La Mecque) à la recherche de nourriture pour alimenter son enfant. Elle effectua 7 courses entre deux monticules (Safaa et Marwa) avant que la source de Zamzam ne jaillisse auprès d’Ismaïl.

Découpe des cheveux : Pour mettre fin à son état de sacralisation. La découpe des cheveux peut symboliser pour le pèlerin le sentiment d’une renaissance. Comme un nouveau-né qui se présente dans ce monde sans péchés.

Comprendre les rites de la Omra

Source : Chaîne YouTube Rawda TV

Je vous invite à prendre quelques minutes pour visionner cette vidéo de Farid Slim pour comprendre le sens des gestes qui sont accomplis durant la Omra. La vidéo comporte également le sens des rites du Hajj.

Pourquoi faire la Omra pendant le Ramadan ?

Le Prophète Muhammed (PBSL) a exprimé que la Omra accomplit pendant le mois béni du Ramadan est semblable à un Hajj en Sa compagnie.

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (RA), le Prophète Muhammed (PBSL) a dit : « Une Omra durant le Ramadan équivaut à un hajj en ma compagnie ».

Rapporté par Boukhari et Mouslim

Quels sont les bénéfices de faire Omra ?

Comme nous l’avons vu, Dieu appelle les musulmans à faire la Omra dans le Coran, donc premièrement il s’agit d’une injonction divine malgré son caractère non obligatoire. Il existe d’autres raisons qui poussent les musulmans à faire la Omra.

Les récompenses :

D’après Abou Hourayra (RA) le Prophète Muhammad (SBDL) a dit :  « La Omra efface les péchés commis dans l’intervalle la séparant d’une autre et le Hadj accompli avec piété  n’aura d’autre récompense que le Paradis ».

Rapporté par Boukhari et Mouslim

Par ce Hadith on comprend qu’il est également autorisé de faire plusieurs Omra dans sa vie.

Le Prophète Muhammad (SBDL) a dit :  « Quiconque accomplit le pèlerinage sans tenir de propos grossiers et sans commettre de mal, redeviendra comme il était le jour où sa mère l’a mis au monde ». 

Rapporté par Boukhari et Mouslim

Les bénéfices sur les pèlerins :

Comme pour le Hajj, la Omra est une expérience à la fois spirituelle et humaine. Spirituelle car il s’agit d’un acte d’adoration et humaine parce que les pèlerins partagent cette expérience avec leurs groupes de voyage et des millions de personnes de toute nationalité sur place.

La portée spirituelle est accentuée lorsque l’on a lu la biographie du Prophète Muhammed (PBSL) et l’histoire des prophètes, notamment celle d’Ibrahim. Je vous conseille également de regarder la série Omar qui retrace en partie l’histoire des débuts de l’Islam dans la cité de La Mecque et Médine. Ayant vécu cette expérience, j’avais l’impression de connaitre les lieux quand j’y suis arrivé et ceci m’a aidé à vivre ce séjour avec le cœur plus qu’avec les yeux.

La Omra peut être aussi un bon moyen de prendre ses marques en vue d’effectuer son Hajj. À ce sujet, certaines organisations prennent le temps d’organiser des expéditions sur les hauts lieux du Hajj, comme Arafat, Mina et Muzdalifa.

Qu’Allah vous facilite votre pèlerinage ainsi que celui de vos proches.